Philippe de França

“Très chère Sandra, La première fois je t`ai vue, puis quelques jours plus tard lorsque je t`ai entendue chanter, j`ai été émerveillé par la lumière de bonheur qui sort de ton c`ur et surtout par ta voix chaleureuse de mezzo-soprano, sensible et généreuse.
En lisant ton répertoire et ta vie « d`artiste » ou mieux de Diva, sur ton site, j`ai été très surpris de voir que ton talent de chanteuse lyrique classique n`a pas éclaté aux yeux de tous. Je pense que lorsqu`une jeune chanteuse talentueuse et charismatique, comme toi, souhaite développer sa carrière dans un orchestre, un coeur ou dans une troupe d’opéra, la célébrité pour une mezzo-soprano ne vient pas tout de suite. Aujourd`hui même le talent d`une soprano ou d`une c`anteuse classique ne suffit plus, il faut en plus développer ses talents d`actrice, puis « survivre » un moment dans un lieu où le public apprécie vraiment l`opéra. Toutes ces contraintes dans le monde classique ` lyrique ne facilitent pas le développement harmonieux de célébrités. Cependant, pour ceux qui apprécient ta générosité et l`expression intense de tes sentiments sur de petites scènes, c`est un vrai délice plein de saveurs parfumées et d`esprit que l`on n`oublie pas. Si je peux me permettre une comparaison (qui n`est pas raison) au niveau de ton talent, je pense que tu as l`audace des sopranos Montserrat Caballé et de la bulgare Raina Kabaivandska et la saveur des mezzo-sopranos Frederica von Stade, Cecilia Bartoli et Waltraud Meier. Au plaisir de t`entendre et te voir bientôt.”

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.